Histoires de radio

Grece:
Le relais VOA IBB à Kavala.




Installée à Ziloti Xanthi Kavalla, la station IBB à Kavala a débuté ses émissions le 17 Avril 1972. Cet émetteur était destiné à remplacer les anciennes installations de Thessalonique.



Les premières émissions ont été transmises de Ziloti Xanthi Kavalla le 17 Avril 1972.

L'émetteur ondes moyennes Harris DX600 avait une puissance de 500kw et diffusait sur 792 khz en remplacement de l'ancien émetteur de Thessalonique.

Les émetteurs 12 émetteurs ondes courtes Continental de 250 kw diffusaient vers l'Europe, l'ex-Union soviétique, l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Asie orientale.

Avant la mise en service du relais satellite, la modulation était reçue par ondes courtes depuis Butler County dans l'Ohio et ensuite depuis Greenville NC, jusqu'à la station de réception située à Agiasma. La station recevait le signal simultanément en USB et en LSB via 4 antennes log-périodiques. Le signal était traité pour améliorer sa qualité et envoyer par ligne vers l'émetteur de Kavala, situé à 16km. La station de réception a été démantelée en 1994.

En 1996, l'accord sur «la présence de la radiodiffusion des États-Unis en Grèce et les eaux adjacentes» entre les 2 gouvernements a été revu : Cet accord, qui était renouvelable par périodes de cinq ans, permettait la rediffusion de la VOA vers les pays tiers depuis les installations de Kavala et de la station relais de Rhodes. Une nouvelle disposition fut ajoutée afin d'autoriser l'International Broadcasting Bureau de rediffuser en plus de la VOA, les autres stations de Broadcasting Board of Governors; Radio Free Europe / Radio Liberté à partir de Kavala.
L'accord autorisait également l'installation d'une station terrienne satellite (émission / réception en bande Ku) pour la réception des programmes RFE, RL, VOA et, entre contre partie, ll'installation d'un système d'interconnexion par satellite pour l'ERT (Ellinikí Radiofonía Tileórasi)

En 2002, un nouvel accord prévoyait la fin de la présence pour 2006. Les installations devaient être remises au gouvernement grec, afin de conserver ses liaisons satellites.

Côté américain, le perte de Kavala était compensée par les trois émetteurs ondes courtes supplémentaires, installés sur le site de IBB au Koweït.

Côté grec, cette station aurait pu être utilisée par les émissions internationales de la Grèce et rentabilisée par la location à des radiodiffuseurs étrangers pour leurs programmes vers l'Europe de l'Est ou même aux nouvelles démocraties de la mer Noire et des Balkans. Les clients frappaient à la porte.
Rien ne fut fait, seules les émissions de la chaîne SPORTS à utilisé pour un moment le moderne émetteur de 600KW ondes moyennes et, le programme international a été transféré à Aulis, à 40km au nord d'Athène: un centre émetteur OC historique de l'ERT qui avait été créé en 1972.

ERT (Ellinikí Radiofonía Tileórasi) à laissé le site à l'abandon  car les frais de maintenance étaient trop importants.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Ascension
Burundi
Canaries
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Maroc
Rwanda
Sahara
Amérique
Antigua
Argentine
Bonaire
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Montserrat
Venezuela
Asie
Armenie
Chine
Guam
Japon
Kuwait
Palestine
Sri-Lanka
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Italie
Lituanie
Malte
Moldavie
Monaco
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Suisse
Tchequie
Vatican
Océanie
Australie
New-Zealand

Légendes des photos.

- Le batiment principal
- Antennes ondes courtes
- Antennes ondes courtes
- Station de réception
- Emetteurs ondes courtes
- switch des antennes
- Tableau de commandes des émetteurs ondes courtes
- L'électricité était fournie par des groupes diesel

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
A défaut de crédit de l'auteur d'une œuvre orpheline, les droits réservés sont d'application.
J'invite les auteurs concernées à me contacter par mail: michel chez fremy.be .
De ce fait je ne peux donner autorisation de reproduction.