Histoires de radio

France:
1932, inauguration du 1er CDM de la radio à Paris.




A Paris, au Marais, dans le central téléphonique de la rue des archives, les PTT installent un CDM Centre de Distribution de la Modulation pour assurer la commutation et la transmission des sons entre studios et émetteurs de radio.



Un passage obligé pour toutes les stations.
Ce service s'est développé au fil des ans et a assuré, pendant plus d'un demi siècle, l'ensemble des liaisons pour toutes les radios publiques ou périphériques ayant une activité en France.
Les circuits radio étaient soit des liaisons fixes entre les studios les émetteurs ou des liaisons occasionnelles entre les studios et les captations extérieures et les bureaux des correspondants.
L'importance du central « Archives » était stratégique : Outre la radio, le central abritait les liaisons téléphoniques interurbaines et internationales.

« Archives » sous l'occupation.
Pendant la guerre, les allemands avaient pris le contrôle du central téléphonique et voulait le dynamiter avant de se retirer.
Le 25 août 1944, le central est attaqué par les soldats de la 2e Division Blindée qui avaient été appelé à l’aide par les Forces Françaises de l'Intérieur. L’accrochage est sévère. L'officier allemand qui a miné le central est contraint de désamorcer les charges sous le contrôle des hommes du génie et de spécialistes venus de la Préfecture de Police. 31 Allemands sont faits prisonniers dont un officier.

Des circuits radio composés de 2 lignes :
1 paire de haute qualité appelée « la ligne de modulation » pour transmettre le son
1 paire de qualité téléphonique : « la ligne de conversation », servait aux conversations entre les techniciens et pour le retour d'écoute. Cette dernière ligne utilisait jusqu'il y a peu des téléphones de campagne à magnéto datant de la seconde guerre !
Dans le cas des liaisons avec les émetteurs, les lignes étaient souvent doublées en parcourant des itinéraires différents ( 2 circuits entre la rue Bayard et la Villa Louvigny pour RTL et 2 entre la rue François 1er et les Felsberg pour Europe 1).

Priorité au service publique !
« Archives » se réservait les meilleurs circuits téléphoniques pour ces liaisons.
Lors de grands événements il n'était pas rare que l'ORTF et les périphériques demandes tous des lignes vers un même point. Bien qu'aucune note écrite n'aie été donnée, les instructions étaient d'attribuer les meilleures lignes à la radio d'état, ensuite les « Sofirad » et ensuite les autres. RTL en a souvent fait les frais !

Le siège de la censure des posters périphériques.
C'est égelement "Archives" qui pouvait couper les lignes de modulation entre les studios de RTL et d'Europe 1 lorsque les informations déplaisaient à l'Etat. C'était une épée de Damoclèse, un chantage des autrorités qui a fait des ravages à 2 reprises, je crois: Lors de la guerre d'Algérie et en 1968 !

L'arrivée de nouvelles technologies.
Afin d'être plus rapide pour les informations et de ne pas devoir attendre l'établissement des lignes Europe 1 utilisait un avions relais, volant en haute altitude pour retransmettre directement le son des véhicules de reportages vers le studio. Dans Paris, 2 immeubles tours assuraient la captation en plus des installations de la rue François 1er.
L'arrivée des radiotéléphones, des liaisons satellites, des téléphones mobiles et du réseau numérique à intégration de service RNIS Numeris a entraîné le déclin de se service.

Un site classé :
L’îlot de l’ancien central téléphonique du 63 rue des Archives est aujourd'hui déserté par Orange mais le bâtiment a été classé « bâtiments à valeurs patrimoniale prévus à l’origine pour recevoir un équipement spécifique ». Le bâtiment est l'oeuvre de l'architecte François Lecoeur (1872-1934)

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Ascension
Burundi
Canaries
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Maroc
Rwanda
Sahara
Amérique
Antigua
Argentine
Bonaire
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Montserrat
Venezuela
Asie
Armenie
Chine
Guam
Japon
Kuwait
Palestine
Sri-Lanka
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Italie
Lituanie
Malte
Moldavie
Monaco
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Suisse
Tchequie
Vatican
Océanie
Australie
New-Zealand

Légendes des photos.

- La central téléphonique Archives
- Les lignes de modulation prioritaires aux appels
- Libération du central archives
- Les CDM des stations en liaison avec archives
- Les téléphones à magneto ont survécu à la guerre
- Doubles circuits avec les émetteurs
- Plus de PTT mais un ilot classé

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
A défaut de crédit de l'auteur d'une œuvre orpheline, les droits réservés sont d'application.
J'invite les auteurs concernées à me contacter par mail: michel chez fremy.be .
De ce fait je ne peux donner autorisation de reproduction.