Histoires de radio

Espagne:
Centro Emissor del Atlantico de Radio Exterior de Espana.




Toujours depuis les années 60 les antennes de Radio Exterior de Espana et de Radio Nacional de Espana surplombent la ville de Santa-Cruz, la capitale de Tenerife.



Depuis 1944, les émissions du service extérieur étaient diffusées depuis Arganda au moyen d'un émetteur de 40 kW ondes courtes. Le Général Franco voulait développer les émissions extérieures afin de mieux couvrir l’Amérique du sud où de nombreux espagnol s'étaient installés.

Le Dictateur souhaitait aussi mieux couvrir ses pays voisins, d'Europe du Sud et d'Afrique du Nord : Arganda ne pouvaient diffuser en propagation ionosphérique car cette région était trop proche de l’émetteur.

Les Canaries était l'endroit idéal pour implanter un centre émetteur ondes courtes destiné a arroser ces régions : C'était le complément idéal au centre installé en métropole car il était proche de l’Amérique latine et déversait dans de meilleures conditions la méditerranée et l’Afrique du nord.

C'est ainsi que fut pris la décision. Le projet comprenait aussi un émetteur ondes moyennes pour couvrir les Canaries et le Sahara espagnol.

C'est le 18 Juillet, 1964 qu'a commencé à les émissions d'essais du « Centro Emissor del Atlantico » du service international de la RNE à Santa Cruz de Tenerife aux Canaries.

Le 20 Septembre 1964, Manuel Aznar (le père du président Aznar), directeur de RNE à Madrid, a lancé les émissions régulières de la RNE dans les îles Canaries en présence du Ministre avec un message spécial du chef de l'Etat, Francisco Franco. La cérémonie comportait la visite des studios et de l'émetteur en présence de toutes les autorités locales, du ministre de l'Information et du Tourisme, Manuel Fraga Iribarne et de l'évêque du diocèse de Santa Cruz qui a béni les installations.

Situé à une altitude de 365 mètres au-dessus du niveau de la mer, au sommet du Pico de la Sabina, le centre émetteur est installé dans le « parque de la Mesas » au nord de Santa Cruz de Tenerife. La situation est exceptionnelle avec une vue panoramique sur la capitale : ce parc de 1.860.000 m² est considéré comme le plus grand parc urbain dans les îles Canaries.

En ondes courtes, les installations comprenaient 2 émetteurs de 50 kW fabriqués par le japonais NEC, deux antennes rideaux tendues entre 3 pylônes autoportants de 60 à 75 mètres qui permettaient de diffuser dans les bandes des 41 31 et 25 mètres

Pour les ondes moyennes, 1 émetteur Thomson de 100 kW couplé à une antenne de 110 m. constituée d'un pylône en treillis haubané diffusant sur 621 Khz.

Les émissions en ondes moyennes étaient produites dans un petit studio rudimentaire installé à Santa Cruz. Il était équipé de deux vieux magnétophones Ferrograph et d'un petit mélangeur. Les émissions comportaient surtout des bulletins d'information. Les programmes étaient entendus dans toute l'archipel, la côte africaine et le Sahara espagnol.

En 1970, la R.N.E met en service un nouveau centre émetteur à Noblejas (Toledo) . Il est équipé de six émetteurs 350 kW chacun et 25 antennes à commande électronique à distance. Cette installation est capable de reprendre toutes les diffusions des 3 anciens centres émetteurs de la RNE. Les centres d'Arganda en Espagne, de Cariari au Costa Rica et du parque de las Mesas sont réduits au silence !

Les pylônes ondes courtes de Radio Exterior d'Espagne ont été conservées mais le temps a eu raison des brins rayonnant des dipôles et les ferrailleurs ont eu raison des feeders !

Le centre émetteur de Las Mesas a continué la diffusion sur ondes moyennes, l'émetteur a été renouvellé et remplacé par 2 émetteurs de 300 kW, developpant 600 kW en couplage.

En 2004 les émetteurs couplés de 300 kW ont été remplacés par un émetteur transistorisé de 100 kW. Le « Parque de las Mesas » assure la diffusion en FM des stations Radio Intereconomia, Radio San Boronodon, Canarias Ahora Radio, Magica FM alors que les émissions en FM de la RNE sont diffusées à partir du « Centro Emisor de Izaña », contruit en 1964, qui est situé à 2390m d'altitude, entre Santa Cruz le Pico del Teide

Le parc le la Mesas est surtout un lieu touristique, des investissements ont été réalisés pour créer un vaste espace de loisir avec centre d'accueil sentiers miradors et parkings. On y accède par la route TF111 Carretera de Los Campitos.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Ascension
Burundi
Canaries
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Maroc
Rwanda
Sahara
Amérique
Antigua
Argentine
Bonaire
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Montserrat
Venezuela
Asie
Armenie
Chine
Guam
Japon
Kuwait
Palestine
Sri-Lanka
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Italie
Lituanie
Malte
Moldavie
Monaco
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Suisse
Tchequie
Vatican
Océanie
Australie
New-Zealand

Légendes des photos.

- Antennes ondes courtes
- La tableau de contrôle en 1970
- L'entrée du centre émetteur
- Antennes ondes courtes
- Antennes odes courtes. (Ph. www.radiomap.eu)
- Le centre émetteur et l'antenne O.M. (Ph. www.radiomap.eu)
- Centro Emissor del Atlantico fin 2016 (Ph. Michel FREMY)
- RNE-CANARIAS. 50 AÑOS (Archives RNE)

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
A défaut de crédit de l'auteur d'une œuvre orpheline, les droits réservés sont d'application.
J'invite les auteurs concernées à me contacter par mail: michel chez fremy.be .
De ce fait je ne peux donner autorisation de reproduction.