Histoires de radio

Chypre:
Radio Monte Carlo Doualiya au Cap Greco




Au Cap Greco à l'ouest de Chypre se dressent les antennes de l'émetteur ondes moyennes de Radio-Monte-Carlo Moyen-Orient qui diffusent MC Doualiya et TWR.



Fin des années 80, la France veut augmenter sa présence dans le moyen-orient et cherche un endroit pour installer un émetteur de hgrande puissance. Des pourparlés entre Chypre et la France sont engégés.
Les autorités chypriotes savaient très bien que les Britanniques n'autoriseront jamais le France a disposer d'un émetteur sur l'île.
Les Chipriotes tentent par tous les moyens de réduire l'influence de leur ex-colonisateur, toujours présents sur plusieurs parties de l'île. L'occasion de jouer un mauvais tour aux britanique est trop belle. Les deux parties trouvent une parade:  La France se retire du projet et c'est la que la “diplomatie monégasque”.. représentée par la France qui entre en action: Entre un protectorat britannique et un protectorat français, on est fait pour s'entendre!

En 1969, la Sofirad et l'O.R.T.F. créent une société commerciale de droit monégasque: la SOMERA. La présidence est confiée à un proche du Prince,  Charles-César Solamito, Le but de la société: « relayer sur ondes moyennes les émissions de Radio-Monte-Carlo destinées au Proche-Orient»

En 1970, la Société d’études radiophoniques SOMERA et le gouvernement chypriote se sont mis d'accord sur une concession pour l'exploitation d'une station de radiodiffusion en ondes moyennes sur la presqu'île du Cap Greco. Officiellement c'est une station-relais pour Radio-Monte-Carlo.

Le gouvernement britannique a introduit une réclamation en raison de l'interférence possible avec ses stations d'écoutes et de radar située à proximité. Des arguments contestés par la SOFIRAD qui ne comprenait pas comment les émetteurs de la BBC émettaient sans perturber. La puissance fut néanmoins limitée à 20 kw pour calmer les Britabiques.

Les émissions d'essais de Radio-Monte-Carlo Moyen-Orient, constituées de musique et des annonces en arabe et en français, ont été diffusées à partir de Juin 1971, avec 20 kW sur 1232 kHz. 
Début 1972 les émissions régulières ont été diffusées. Le modulation arrivait par satellite dont l'antenne de la laison montante était situées dans le jardin des studios de Radio-Monte-Carlo à Monaco.

Le studio de la Somera, instalé dans les locaux de RMC Boulevard Charlotte, assurait les émissions musicales, les bulletins d'informations arrivaient par ligne de modulation depuis Paris, car ils étaient produits par Radio France Internationale. On était déjà beaucoup moins Monégasque mais c'était le désir du Quai d'Orsay !

En 1974, un nouvel émetteur de 600 kW est installé, toujours sur 1232 kHz. La station s'appelait Radio Monte Carlo Moyen-Orient, elle avait un énorme succès au Liban (ancienne terre de la SOFIRAD qui y avait possédé la station de télé C.L.T.). Les rentrées publicitaires étaient en progression jusqu'à la guerre civile.
Cette même année, suivant l'exemple de Fontbonne, Radio Monte Carlo Moyen-Orient loue son émetteur à certaines heures pour la diffusion des émissions religieuses de Trans World Radio TWR.

En 1975, alors qu'avant les infos étaient fournie par l'ORTF, la SOMERA décide de les réaliser en interne: Un petit studio est installé dans les services parisiens de la société, au 78 avenue Raymond Poincarré. Les 9 bulletins d'informations en arabe et les 3 bulletins en français, ainsi que la revue de presse sont envoyés à Monaco ou reste implanté le service des programmes.

Suite à la conférence de Genève de 1975, RMC-MO passe de 1232 kHz à 1233 kHz
1980, le contrat est renouvelé et conformément au mémorandun signé le 6 octobre avec Cyprus Broadcasting Corporation, la station bénéficie de l'exclusivité totale de diffusion de ses programmes vers le moyen-Orient jusqu'au 1 décembre 2000. Il est à noter que les relais BBC de Chypre ne sont pas concernés vu l'extraterritorialité des bases militaires britaniques.

1986, RMC-MO est aussi diffusé sur ondes courtes par l'émetteur de Medi 1 à Nador au Maroc: la station soeur au sein de la Sofirad. L'expérience fut de courte durée.
.
En 1994, suite aux nouveaux accords entre Monaco et la France, la principauté n'est plus partie prenante et Jean-Noël Tassez, PDG de la Sofirad, devient président de Radio Monte-Carlo Moyen-Orient à la place du conseillé du Prince. Jacques Taquet conserve la direction générale.

Par la suite, la station s'est trouvée d'autres locataire: R.F.I. ! en 1988 et même Radio Canada International en 1992

Radio-Monte-Carlo Moyen-Orient dispose de deux émetteurs Thales S7HP, de 600 kW. L'antenne est constituée de 4 pylônes.

1996 Radio-Monte-Carlo Moyen-Orient est vendue par la Sofirad à Radio France Internationale qui la rachète pour 1 franc symbolique. Basée à Paris, au 8ème étage de la Maison de la Radio, la station n'a plus rien de Monégasque.. Après s'être appelée « Radio Monte Carlo Moyen-Orient » ensuite « Radio Monte Carlo Doualiya », elle est devenue MC-Doualiya, La station ne pouvant plus faire usage du sigle « Monte Carlo » vu que c'est est une marque déposée de la principauté de Monaco. 

De son côté,

En 2001, la Voix de l'Amérique souhaite disposer d'un émetteur sur l'île, une nouvelle étude a permis aux Américains de constater que l'endroit idéal était le Cap Greco.
Un accord tomberait à point car le SOMERA avait commandé de nouveaux émetteurs en vue d'une exploitation commune avec le Deutshe Welle. Pour des raisons budgetaires, la Welle s'est ensuite retirée du projet et la rentabilité de la station est au plus mal.

Pour assurer sa rentabilité, la station de M-C Doualiya devient un centre émetteur commun : Le BBG achète le même modèle d'émetteur : S7HP 600 kW de Thales et construit 3 pylônes supplémentaires. C'est le personnel de RMC qui s'occupe de la maintenance de l'ensemble des émetteurs, l'entretien des antennes est du ressort de chacun des exploitants.
La location de l'émetteur de M-C Doualiya apporte une ressource supplémentaire appréciable: Radio-Canada-International (91.000€) - Trans World Radio (940.000.000€)  et BBG-VOA-SAWA 1.250.000.000€. De plus, BBG a pris en charge le coût d'importants travaux de rénovation de l'ancienne antenne de RMC-MO qui était en service depuis vingt-cinq ans.

15 Juin 2002, le B.B.G. commence à émettre sur 981 kHz et diffuse les programmes de la VOA et de Radio Sawa (en Arabe 24h/24) et passe sur 990 kHz en 2003.

2008, MD Doualiya fait partie intégrante de « Audiovisuel Extérieur de la France » (AEF), la direction envisage de fermer la station.

2013 « France Medias Monde » prend la succession de l'AEF. Ses studios se trouvent dans un nouvel immeuble à Issy Les Moulineaux, dont MD Doualiya partage les bureaux, mais aussi le réseau de correspondants avec RFI et France 24.

MD Doualiya reste une radio de référence dans les pays du Proche et Moyen-Orient. Elle diffuse 18h/24h en ondes moyennes à partir de Chypre à destination des pays du Moyen-Orient et est aussi disponible sur 7 satellites, 28 émetteurs FM dans 12 pays, sur internet, en ADSL, en téléphonie mobile, sur les applications gratuites Android, Itunes (Iphone), OVI (Nokia) ainsi que sur Facebook et Twitter.

Radio d’expression arabophone, MCD diffuse 65% de musique arabophone, 20 % de chanson française et 15% de musique du monde et internationale.

Le coût de l'exploitation de l'émetteur du Cap Greco s'établit à 3,5 M€/an (location, salaires et frais de fonctionnement de l'émetteur) mais près de 75% sont refacturés aux 2 locataires : Trans World Radio et Broadcasting Board of Governors.

L'émetteur n'est plus géré par Monté-Carlo-Radiodiffusion. Le contrat de licence de l’émetteur en onde moyenne à Chypre ainsi que le contrat de location du terrain de Cap Greco où sont situées les installations de MCD se renouvelles par périodes de 3 ans. En cas d'arrêt, MCD doit remettre le site en état, le coût est estimé à 2,5 millions d'euros.
 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Ascension
Burundi
Canaries
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Maroc
Rwanda
Sahara
Amérique
Antigua
Argentine
Bonaire
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Montserrat
Venezuela
Asie
Armenie
Chine
Guam
Japon
Kuwait
Palestine
Sri-Lanka
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Italie
Lituanie
Malte
Moldavie
Monaco
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Suisse
Tchequie
Vatican
Océanie
Australie
New-Zealand

Légendes des photos.

- Le Cap Greco au sud-ouest de Chypre
- Rien de Monégasque.. du 100% français.
- A gauche la France à droite les USA
- Feeder de l'antenne américaine
- Selfs d'adaptation au bas d'une antenne
- Les antennes de Doualiya
- Situation du Cap Greco
- Ancienne station du réseau échelon et MI6

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
A défaut de crédit de l'auteur d'une œuvre orpheline, les droits réservés sont d'application.
J'invite les auteurs concernées à me contacter par mail: michel chez fremy.be .
De ce fait je ne peux donner autorisation de reproduction.