Histoires de radio

Allemagne:
Wertachtal, Le plus grand centre émetteur de la D W.




Le fleuron de T-systems, mis à la disposition de la Deutsche Welle a fini sa vie entre les mains de TDF.



1972, les Jeux Olympiques d'été doivent être organisés à Munich. La Deutsche Welle décide d'augmenter sa capacité d'émission pour cette manifestation. Son centre en ondes courtes de Jülich avait une capacité très limitée et le matériel était ancien.

C'est ainsi que le projet d'un nouveau centre émetteur situé entre Ettringen et Lamerdingen, à 60 km de Munich, voit le jour en 1970. Le centre émetteur prend le nom de « Wertachtal » du nom de la rivière Wertach qui longeait le site de 134 hectares. La présence de cette rivière rendait le terrain marécageux, ce qui donnait une bonne conductivité du sol, un site d'émission idéal.

Le centre devait devenir un des plus important au monde : 29 pylônes rouges et blancs supportaient un réseau de 70 antennes. Elles étaient réparties en 3 groupes en étoile. Ce réseau d'antenne a été construit par "Brown Boveri" .
Les émetteurs, qui avaient une puissance de 500 kW, étaient fabriqués par AGE-Telefunken.
Les premières émissions ont été diffusées le 10 avril 1972 au moyen des 4 premiers émetteurs Telefunken SV2500 de 500 kW, un cinquième était toujours en cours de montage.

En 1974, 4 émetteurs du même type sont installés et un dernier en 1982.
Dans les années 87-88, la station se modernise : 6 émetteurs Telefunken S4005 sont installés, ils sont moins énergivores que la précédente génération et viennent remplacer certaines des plus anciennes unités.
Wertachtal était devenue l'une des plus importantes stations ondes courtes du monde.

En 2004 Le prototype d'un émetteur de 500 kW compatible DRM type S4050 est installé par téléfunken. Il est capable de diffuser en DRM avec 200kW ce qui lui donne la même couverture qu'un émetteur de 800 kW traditionnel.

En 2008, la station historique de Jülich arrête ses émissions et Wertachtal récupère 2 émetteurs Telefunken S4001 de100 kW, des années 1990. 

A cette date la station disposait de 16 émetteurs en activité (14 x 500 kW, 2 x 100 kW ) . La station continue à trouver des clients pour le relais d'émissions mais beaucoup de locataires demande pour réduire les coûts de diffusion et d'émettre à puissance réduite : avec seulement 250 kW ou 125 kW.

Toujours en 2007, Wertachtal récupère les émetteurs AEG S4005 de 500 kW de la station d'émission abandonnée de Radio Nederland à Zeewolde dans la province de Flevoland aux Pays-Bas. Seulement 2 d'entre-eux ont été remis en service.

En 2008, "Deutsche Bundespost" qui était devenue "T-systems" vend Media Broadcast GmbH à TDF Télé Diffusion du France.

2013, Après le départ de la Welle, l'exploitation des émetteurs de Wertachtal devient très coûteuse par rapport aux nouveaux émetteurs transistorisés. Vu la diminution du volume des émissions sur les ondes courtes, TDF renonce à ce que sa filiale Media Broadcast GmbH y réalise de nouveaux investissements. Elle transfert les derniers clients (entre autre la NHK et des stations religieuses) vers des centres émetteurs d'une technologie plus récente : Nauen près de Berlin, Issoudun en France, Moosbrunn en Autriche et Kostinbrod en Bulgarie.

En 2014, les antennes ont été démolies et ont fait place au plus grand champs photovoltaïque de la région.

Les systèmes d'antennes:

Nombre Groupe Dipôles Direction Zones cibles
3 sud 1 x 4/4 + 4/1, 2 x 4,4 30 ° Pacifique
1 sud 1 x1/2 55 ° Europe Russie
9 sud 4 x 4/4 + 4/1, 4 x 4/4, 1 x 4/2 60 ° Europe de l'Est, Russie, Chine, Asie de l'Est
1 sud 1 x 4/2 75 ° Sud de la Russie, l'Asie centrale
6 nord 5 x 4/4, 1 x 4/1 90 ° Caucase, Inde, Asie du Sud-Est, Australie
7 nord 2 x 4/4 + 4/1, 3 x 4/4, 1 x 4/1 120 ° Méditerranée, Péninsule arabique
1 ouest 1 x 4/1 120 ° Balkans, Est Méditerranée
6 ouest 6 x 4/4 150 ° Afrique de l'Est, Afrique du Sud
3 sud 3 x 4/4 210 ° Afrique de l'Ouest
6 sud 6 x 4/4 <240 ° Amérique du Sud
5 nord 5 x 4/4 270 ° Amérique du Sud et Caraïbes
6 nord 6 x 4/4 300 ° Amérique du Nord, Mexique
6 ouest 6 x 4/4 330 ° Amérique du Nord

Les déphaseurs, situés aux pieds des antennes, permettaient de modifier l'axe de tir de 15 à 30° vers la gauche ou la droite.

Par la suite des antennes été ajoutées : 1 antenne rideau (Europe), 5 antennes quadrant (Europe) et 1 log-périodique horizontale en direction d'Alger (210°). Ces antennes répondaient mieux aux attentes des nouveaux clients qui visaient un auditoire européen.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Ascension
Burundi
Canaries
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Maroc
Rwanda
Sahara
Amérique
Antigua
Argentine
Bonaire
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Montserrat
Venezuela
Asie
Armenie
Chine
Guam
Japon
Kuwait
Palestine
Sri-Lanka
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Italie
Lituanie
Malte
Moldavie
Monaco
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Suisse
Tchequie
Vatican
Océanie
Australie
New-Zealand

Légendes des photos.

- Wertachtal et la rivière Wertach
- Vue partielle de la salle d'émission
-
-
- 70 antennes entre 29 pylones
- Antenne log-periodique Alger
- Antenne quadran Europe

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
A défaut de crédit de l'auteur d'une œuvre orpheline, les droits réservés sont d'application.
J'invite les auteurs concernées à me contacter par mail: michel chez fremy.be .
De ce fait je ne peux donner autorisation de reproduction.