Histoires de radio

Allemagne:
La station ondes courtes de Radio Berlin International à Nauen




A 30 km à l'ouest de Berlin, dans l'ancienne République démocratique allemande, le centre émetteur de Nauen est le site historique de Radio Berlin International. Les émetteurs ondes courtes y sont toujours très actifs.



Un site chargé d'histoire.

Le centre a été créé en 1906, son architecture que l'on doit à l'architecte Werkbund Hermann Muthesius a inspiré d'autres centres émetteurs, comme celui des PTT néerlandaises à Kootwijk.

Utilisée comme centre de communication télégraphique et par la suite pour la radiodiffusion la station disposait d'un émetteur à étincelles de 20 kW, fabriqué par Telefunken. Son indicatif était POZ et le centre s'est ensuite développé jusqu'en 1945.

A la fin de la guerre l'équipement radio a été démonté et emmené en train par l'armée soviétique pour renforcer les moyens de diffusion de l'URSS.

Réhabilitation de Nauen n°1

Quelques années plus tard, la République Démocratique Allemande veut disposer de son propre outil de propagande, de nouveaux émetteurs sont installés à Nauen.

Suite au développement de Radio Berlin International, dans les années 1950, le centre émetteur de Nauen disposait de 28 émetteurs et d'une multitude d'antennes directives.

Großfunkstelle 2.

Un second centre, à deux kilomètres du site historique, a été construit en 1954 et équipé de 3 émetteurs de 5 kW et de 2 antennes hélicoïdales montées sur deux mats de 50m. La station était utilisée pour la radiodiffusion et d'autres services dont la météo, le télex, liaisons marine militaire, trafic diplomatique et comme « Spy Numbers Station » :diffusion de messages codés des services d’espionnage de la RDA (comme c'est toujours le cas à Cuba avec « Voce de la Chica »).

Par la suite, d'autres émetteurs ont renforcé la puissance de diffusion :

Un émetteur de 50 kW en 1958, un de 100 kW en 1964 et 3 de 500kW dans les années 70 (1972 un Brown Boveri et 1978, deux de fabrication soviétique).

Großfunkstelle 3,

1960, à 1 kilomètre de la Großfunkstelle 1, Radio Berlin International construit Großfunkstelle 3, équipé d'une antenne tournante pivotant horizontalement et verticalement. 1.460 tonnes de béton seront coulées pour servir de base.

En 1964, bien avant R.F.I. et les antennes Alliss, la R.D.A. maîtrisait la technologie!

Il faut également tirer notre chapeau aux techniciens car cette antenne révolutionnaire n'était pas leur première innovation: Dans les années 30, ils avait mis en service une antenne O.C. parabolique à Nauen !

La réunification allemande.

Lorsque les deux Allemagnes ont été réunies en Octobre 1990, la Deutsche Telekom reprend les installations de diffusion de l’Allemagne de l'est.

Une reprise difficile car les installations, de haute technicité, étaient à bout de souffle. Seul Großfunkstelle 3 (1 émetteur 100kW avec antenne orientable) restera en activité, le bâtiment historique de Großfunkstelle 1 sera conservé. Le Großfunkstelle 3 et toutes les autres antennes sont détruites.

Großfunkstelle 4

En remplacement des anciens émetteurs, Deutsche Telekom commande à Thales quatre antennes Alliss équipées d'émetteurs 500 kw, qui, hormis un émetteur de 100 kW, ne sont plus en service.

2008

Le centre de Nauen passe sous le contrôle du Groupe TDF suite à l’acquisition de T-Systems Media & Broadcast GmbH de Deutsche Telekom AG qui devient MEDIA BROADCAST GmbH.

2015

Media Broadcast organise des visites du site et des suggestions ont été faites pour que le bâtiment historique, restauré au temps de Deutsche Telekom, soit transformé en un musée de la radio.

2016

Il y a quelques années, le groupe TDF s'est défait de Media Broadcast. Nauen ne s'en porte pas plus mal : les émetteurs de MEDIA BROADCAST GmbH à Nauen sont toujours forts actifs et sous-traitent même une partie du trafic à d'autres centres, comme c'est le cas à TDF Issoudun. Les clients de MEDIA BROADCAST en 2016:

- Adventist World Radio, Solver Spring, Maryland ,USA: Nauen (100 et 250 kW) + sous-traité en partie à Issoudun (250 kW).

- Bible Voice Broadcasting : Nauen (100 125 et 250 kW) et sous-traité à à d'autres opérateurs : Issoudun (TDF émissions vers l'inde), Kostinbrod en Bulgarie ( Spaceline 150 kW vers l'Iran),  Talata-Volonondry à Madagascar ( 125 kW vers la chine) Moosbrunn en Autriche (100 - 300KW)

- Deutsche Welle, Berlin : Nauen (500 kW) + sous-traité en partie à Issoudun (500 kW)

- Evangelische Missionsgemeinden in Deutchland : 2 émissions/sem. depuis Nauen (125 kW)

- Gospel for Asia : Nauen (250 kW )

- La Voix des Andes - HCJB, Quito Équateur. Nauen (100 kW )

- KBC Korean Broadcastion Corporation Séoul Corée : Nauen (125 kW)

- Lutheran World Federation : Sous-traité à Issoudun (500kw)

- Mecklenburg-Vorpommerns Baltic Radio : Sous-traité à Moosbrunn en Autriche (100 kW).

- Missionswerk Friedensstimme : Nauen (250 kW )

- Radio Japon - Nippon Hoso Kyokai Nauen (250kW) + sous-traité à Radio Miami International (100 kW)

- Pan Am Broadcasting Pleasanton Californie USA : En semaine Nauen (100 250 kW )  Dimanche sous-traité à Kostinbrod en Bulgarie ( 250 kW )

- Shortwave Rock : Cette station semble être en difficulté et renégocie le contrat

- Radio Xoriyo Ogaden en Ethiopia : Sous-traité à Issoudun (500kW)

- Sagalee Bilisummaa Oromoo : Nauen (100kW) + parfois sous-traité à Issoudun (100kW)

- Radio Joystick : Sous-traité à Moosbrunn en Autriche (100kW)

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Ascension
Burundi
Canaries
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Maroc
Rwanda
Sahara
Amérique
Antigua
Argentine
Bonaire
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Montserrat
Venezuela
Asie
Armenie
Chine
Guam
Japon
Kuwait
Palestine
Sri-Lanka
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Italie
Lituanie
Malte
Moldavie
Monaco
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Suisse
Tchequie
Vatican
Océanie
Australie
New-Zealand

Légendes des photos.

- Le centre émetteur historique
- Antenne OC parabolique en 1930
- Salle des émetteur du centre 1
- Un logo en souvenir du passage par TDF
- Antenne tournante de 1960, toujours en activité
- Salle de contrôle du centre n°1
- Antenne Alliss
- Antenne Alliss

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
A défaut de crédit de l'auteur d'une œuvre orpheline, les droits réservés sont d'application.
J'invite les auteurs concernées à me contacter par mail: michel chez fremy.be .
De ce fait je ne peux donner autorisation de reproduction.